175 millions d’utilisateurs de Linkedin…et un potentiel marketing encore ignoré !

8 novembre 2012 Réseaux sociaux et TI by Francis Bélime - Akova

Saviez-vous que Linkedin, au delà d’être un réseau social est avant tout un puissant outil de marketing ? S’il n’est pas forcément le plus populaire des réseaux sociaux, c’est qu’il est exclusivement professionnel. Bien que comptant aujourd’hui plus de 175 millions de membres, il se fait plus discret que Facebook ou Twitter qui bénéficient d’une énorme popularité due à leur positionnement plus grand public.

Pourtant, Linkedin est à mon sens le réseau social le plus accessible et le plus performant lorsqu’il s’agit de parler d’objectifs et de résultats professionnels. Trop souvent cantonné à son volet Ressources humaines (et plus précisément recherche d’emploi et de recrutement), Linkedin offre des capacités insoupçonnées pour la vente et le marketing.

Que ce soit pour :

  1. identifier des clients potentiels (à l’échelle locale ou internationale)
  2. faire jouer le principe de référence « active » auprès de votre réseau
  3. promouvoir votre offre dans  des groupes de discussions ciblés
  4. Afficher vos évènements (salons, conférences, formation,…)
  5. faire de la veille technologique, concurrentielle ou commerciale
  6. …et plein d’autres comme participer aux « questions/réponses

 

Et les dernières données mises à jour par Linkedin au début de l’année 2012 évoquent plus de 5 millions d’utilisateurs canadiens. Ceci laisse à penser (car la statistiques est difficile à trouver) que nous serions bientôt près de 1 500 000 membres au Québec.
Un jour ou l’autre vos clients y seront. Pourquoi ne pas commencer dès maintenant à en faire un usage autre que de simples mises en relation ?

Un petit truc pour vous en convaincre. Depuis quelques années, la recherche de nom était devenue un classique de Google à tel point que faire du « googling » ou « googler une personne » sont devenus des noms communs. Je prend le pari que tôt ou tard, on se prendra à faire naturellement du « Linkeding » pour trouver des contacts. C’est déjà une pratique que j’ai intégré dans mon quotidien…en tirant parti du principe des « 6 degrés de séparation » qui me permettent aujourd’hui de rejoindre plus de 11 millions de professionnels par le biais de 2 intermédiaires seulement :

Vos êtes sur Linkedin ? Vous ne me connaissez pas et vous pensez que nous sommes à plusieurs degrés de séparation ? Vérifiez-le en cliquant ici et je parie qu’aucun des lecteurs de ce billet ne sera au-delà du 3ième degré de séparation.

Vous voulez valoriser votre usage de Linkedin ? Optimiser votre temps d’utilisation ou maximiser vos résultats ? C’est ici que çà se passe…
Enfin, pour celles et ceux qui veulent en savoir plus, je vous invite à un atelier d’information d’affaires que j’animerai sur Linkedin le 11 décembre 2012 à Québec.